samedi 27 avril 2013


Charlotte toute fraîche de saumon aux courgettes



Le retour du printemps et des journées ensoleillées donnent envie d’une cuisine pleine de fraîcheur .C’est pour cela que je vous propose aujourd’hui ,ces petites charlottes à déguster
dès que les beaux jours s’installent.



Ces charlottes sont à préparer la veille, pour une meilleure tenue au démoulage
En plus ,les saveurs n’en seront que meilleures

 Pour 2 charlottes :

2 moules individuels
2 belles tranches de saumon  fumé
2 courgettes bien longues
1 citron non traité
du piment d’Espelette
1 fromage « petit billy «
quelques feuilles de basilic


 préparer les courgettes :
couper les courgettes en lamelles dans la longueur ,d’une épaisseur d’environ 3mm

normalement ,je fais cuire mes courgettes au four, mais aujourd’hui il fait beau et je décide d’utiliser ma plancha.
Mais, si vous n’avez pas pas de plancha, le four convient parfaitement.
Avec un pinceau alimentaire, enduire les tranches de courgettes recto-verso d’huile d’olive et les faire dorer.

  préparer le fromage au basilic :

mixer le basilic finement, ajouter le fromage, un peu de sel ,½ Cc de piment d’Espelette, le zeste du citron et la moitié du jus.
Bien mixer

Montage des charlottes :

Disposer dans les moules les tranches de courgettes en quinconce en commençant par le fond des moules
Dans le fond du moule, sur les courgettes déposer un morceau de saumon fumé puis verser un peu de fromage au basilic .Déposer à nouveau un morceau de saumon fumé, puis verser à nouveau du fromage
Refermer les charlottes en rabattant  les tranches de courgettes  les unes sur les autres
Envelopper dans du film alimentaire bien serré et mettre au frais


le lendemain , démouler , c'est prêt
























jeudi 25 avril 2013


Petite charlotte d’agneau et aubergines














Un vrai régal pour les papilles, ces petites charlottes aux aubergines sont pleines de saveurs épicées d’un sud un peu plus lointain .

 
Je donne les ingrédients pour 6 charlottes individuelles, mais la quantité de chaque ingrédient peut être revisité en fonction de la taille de vos moules

Donc, pour 6 charlottes :





·        1, 5 kg d’agneau : soit de la selle d’agneau, c’est le morceau que je préfère car il y aura moins de déchets que dans un gigot entier .Mais si vous n’en trouvez pas opter pour un gigot entier , voir des cotes-gigot.
·        6 à 7 aubergines. Choisissez les longues et bien charnues.
·        1 bel oignon
·        3 tomates bien mures afin de réaliser un coulis de tomates
·        un mélange d’épices:
·        3 Cc de cumin
·        1 Cc de cannelle
·        1 Cc de gingembre moulu et un petit morceau de gingembre confit haché
·        1 petite botte de coriandre hachée
·        ½ Cc de piment d’Espelette
·        1 L et ½ de vin blanc sec
·        100 g de miel
·        le zeste d’un citron non traité
·        le zeste d’une orange non traitée
·        huile d’olive
·        un peu de farine
·        2 gousses d’ail hachées

préchauffer votre four à 180°


commencer par détailler vos aubergines en lamelles dans le sens de la longueur( faites des tranches d’environ 3 mm d’épaisseur )
 déposer vos tranches sur la plaque du moule recouverte d’une feuille de papier sulfurisé
avec un pinceau alimentaire, badigeonner vos tranches recto –verso d’huile d’olive
enfourner pour 15 à mn( il faut que vos tranches soit colorées mais pas trop !)
il vous faudra faire plusieurs fournées





pendant la cuisson de vos aubergines , détailler la viande d’agneau en petits cubes .
Hacher l’oignon, l’ail et le gingembre
Faire revenir en premier l’oignon dans un peu d’huile d’olive et quand celui-ci commence à devenir transparent ajouter la viande , puis quand elle commence à dorer saupoudrer la d’un peu de farine et bien mélanger.
Verser un peu de vin blanc de façon à couvrir la viande, puis ajouter les épices, le miel , la coriandre hachée , le coulis de tomates , l’ail , le gingembre haché , les zestes de citron et d'orange et la coriandre hachée.

Pour réaliser le coulis de tomates :

Emonder les tomates (enlever la peau : soit en les ébouillantant, soit tout simplement en enlevant la peau à cru )
Les couper en petits des
Les faire revenir dans un peu d’huile d’olive.Ajouter 1 gousse d’ail hachée, un peu de sel, du poivre,le piment d'espelette, et un peu de sucre en poudre pour enlever l’acidité 
Laisser compoter et mixer si vous voulez un coulis bien homogène.
 Ajouter le reste du vin blanc et laisser cuire jusqu’à attendrissement de la viande , et jusqu’à ce que la sauce soit  réduite au ¾. 
Lorsque la viande est cuite, enlever la de la sauteuse et filtrer la sauce que vous disposerez dans un récipient à part.

Montage des charlottes :
Dans des moules individuels, disposer les tranches d’aubergines en quinconce( il faut à peu prês 7 à 8 tranches)
Puis les remplir avec la viande
Refermer les charlottes












Les mettre au réfrigérateur jusqu’au lendemain.
Afin de bien tasser les charlottes ,regrouper les et disposer dessus du  papier sulfurisé. Puis , mettre dessus du poids .( moi je mets des briques de lait.)


Au moment du repas, mettre votre four à chauffer à 180° , mettre de l’eau dans la lèche-frite pour faire un bain marie. Y disposer les charlottes et laisser chauffer pendant 30 mn .
Faire réchauffer la sauce.
Au moment de servir, retourner les charlottes sur les assiettes, et remplir de sauce des petits récipients pour accompagner les charlottes.




lundi 22 avril 2013


Cakes - pops salés noix et figues


Premier essai de cakes –pops !
Comme je dois préparer un apéritif  pour mes amis je me décide pour des cakes- pops( dont j’essaierai une version sucrée la prochaine fois )

Je suis partie, pour la base , d’une cake » maison «  avec ,comme lien, du boursin « figue  et noix « et le résultat est plutôt, même très satisfaisant .Tout le monde a apprécié ces petites sucettes originales et savoureuses.

Ingrédients pour une petite quinzaine de cake pops :

 Un demi cake salé dont voici la recette , recette qui me servira de base pour tous mes cakes pops salés.

        200 g de farine
        1 sachet de levure
        10 cl de lait
       10 cl d’huile d’olive
       3 œufs
       100 g de gruyère râpé
        1 pincée de sel
       3 pincées de piment d’Espelette

 préchauffer le four à 180°


dans une terrine , mélanger intimement la levure avec la farine
dans le bol du robot commencer à mélanger les œufs entiers avec le lait et l’huile
saler, ajouter le piment d’Espelette
ajouter doucement le mélange levure –farine et mélanger bien
verser la préparation dans un moule à cake préalablement huilé

mettre au four pour 40 à 45 mns selon votre four

 quand le cake est bien refroidi( je vous conseille même de le préparer la veille !), couper en la moitie et enlever la croûte.

 le réduire en miettes a l’aide d’un mixeur et ajouter progressivement le boursin jusqu'à obtenir une pate bien homogène et pas trop collante( moi, j’en ’ai mis les ¾ )
 confectionner de petites boules ,et, si vous avez un moule à cake –pops disposer les dedans pour avoir un gabarit uniforme.


Rouler chaque boulette dans du fromage « philadelphia » , puis dans des noix que vous aurez préalablemen




dimanche 21 avril 2013


Petite crème aux saveurs de l’orient





Cette petite crème très légère mêle la fraîcheur des oranges et les arômes si particuliers  à l’orient

Pour 6 personnes il vous faudra :


1 litre de lait
150 g de sucre
2 œufs entiers et 2 jaunes d’œufs
3 Cs de maïzena
1Cs d’eau de rose
1Cs d’eau de fleurs d’oranger

pour les eaux parfumées, prenez en de bonne qualité, surtout pas des eaux « aromatisées » dont le parfum n’a rien à voir .

3 belles oranges
1Cs de cannelle
2 sachets de sucre vanillé
du pralin
réalisation de la crème :

faire bouillir le lait, et ajouter le sucre puis la fécule(maïzena) que vous aurez diluée dans un peu de lait.
Hors du feu , ajouter les œufs et les jaunes un à un,en fouettant vivement
Remettre sur le feu et remuer jusqu’à épaississement ( la crème doit napper la cuillère comme une crème anglaise)
Au cas ou la crème aurait du mal à épaissir ,rajouter un peu de fécule, toujours diluée dans un peu de lait.

Réserver la crème dans un récipient pour qu’elle refroidisse ( mettre sur la crème un film plastique afin d’éviter qu’il ne se forme « une peau »)


Éplucher les oranges, couper les en quartiers , puis en petits morceaux.
Disposer les dans un récipient puis saupoudrer les de sucre vanillé et de la cannelle.
Mélanger de façon bien homogène , puis disposer les oranges dans le fond de verrines.
Bien les tasser puis verser par-dessus la crème.
Pour la décoration et pour donner un peu de croquant, saupoudrer le dessus de la crème de pralin.











Petite terrine à la mousse de chèvre, jambon

et courgettes







pour fêter le retour du soleil et peut être , enfin !! du printemps
j’ ai réalisé cette petite terrine toute simple et pleine de fraîcheur.
Elle se monte dans un moule à cake( le mien est de taille moyenne )
Tapissé de film alimentaire.
Penser à la préparer à l’avance( au moins 8h , au mieux la veille)







Ingrédients :
·       2 belles courgettes
·       1 fromage type « petit billy »
·       1 fromage type « chavroux »
·       10 cl de crème fraîche entière et   liquide
·       sel
·       3 pincées de piment d’espelette( ou plus si vous aimez bien relevé)
·       3 tranches de jambon blanc
·       quelques feuilles de basilic

préchauffer votre four à 200°

couper vos courgettes en lamelles assez fines dans le sens de la longueur (jeter les entames)
les disposer sur la plaque du four revêtue d'une feuille de papier sulfurisé
badigeonner les 2 faces de chaque tranche avec de l’huile d’olive, de préférence avec un pinceau alimentaire.
Mettre au four pour environ 15 mns



 
Pendant ce temps ,battre au fouet (robot) les 2 fromages auquel vous ajouterez un peu de sel ,les pincées de piment et les feuilles de basilic hachées .Quand la consistance devient crémeuse ajouter la crème liquide bien froide Continuer de battre jusqu’à obtenir une consistance proche de celle de le crème chantilly.
Détailler le jambon en lamelle d’environ 3 cm de large( cela dépend de la taille de votre moule )
Sortez les courgettes du four.
Et maintenant, passer au montage de la terrine.
Vous avez donc tapisser votre moule de film alimentaire


Commencer par déposer dans la longueur du moule les tranches de courgettes que vous ferez se chevaucher.
Si les courgettes n’arrivent pas au bout du moule, ce qui sera certainement le cas,, détailler des petits morceaux d’une tranche qui viendront combler les « trous »
Déposer ensuite sur les courgettes les lamelles de jambon, puis la crème au fromage et basilic.
Puis à nouveau des tranches de courgettes et ainsi de suite jusqu'à épuisement des ingrédients en terminant par les courgettes.
Rabattez le film alimentaire et mettre au frais pour au moins 8 h,
Le mieux étant de préparer cette terrine la veille.  








mercredi 17 avril 2013

cookies au chocolat blanc et noix de pécan

     



Attention, danger !!!!
 Cookies super moelleux dedans, tout croustillants dehors !!
Et ça, c’est du cookie !pas du cookie de supermarché, très dur, que seule une petite trempette dans le thé pourrait ramollir !

      Pour 24 cookies:

 Ingrédients solides

400 g de farine
3 pincées de bicarbonate de soude
200 g de chocolat blanc coupé en petits morceaux
50 g de noix de macadamia

 Ingrédients liquides :

250 g de sucre roux
250 g de beurre très mou
2 œufs
 2 pincées de sel
       Comme pour tout bon cookie qui se respecte, la pâte se fait en 2 temps :
   1/la préparation des ingrédients solides
        2/la préparation des ingrédients liquides
      Et assemblage des 2 préparations sans trop mélanger
       
Préchauffer votre four à 180°

 commencer par mélanger au robot le beurre et le sucre jusqu’à obtenir une pâte bien crémeuse. Puis ajouter les œufs un à un et le sel
         Ajouter ensuite tous les ingrédients secs déjà bien mélangés.
        Sur la plaque du four recouverte d’ une feuille silicone( ou d’une feuille de papier sulfurisé ), déposer des petits tas de pâte que vous aurez façonnés soit avec une cuillère à glace (pour obtenir des cookies bien calibrés ) ou tout simplement à la main en formant de petites boules.



Enfourner pour 9 à 10 mns


















lundi 8 avril 2013



Verrine façon Banoffee




Dimanche, j'ai eu envie de revisiter le banoffee, tellement régressif
Mais tellement bon! 
Alors pourquoi pas en verrine? Je trouve que le verre s'y prête plutôt pas mal
Car on voit bien les différentes couches et c'est assez joli!

pour 4 verrines, il vous faudra:

2 tranches de brioche ou de biscuits émiettes  (type spéculoos)
100 g de confiture de lait
100 g de mascarpone
10 cl de crème liquide
3 bananes bien mures
100 g de chocolat pour dessert
 faire revenir dans du beurre les bananes que vous aurez découpées en tranches
saupoudrer de sucre pour caraméliser.  laisser en attente.
        
     au robot, battre le mascarpone et quand il commence à mousser ajouter la crème liquide .Arrêter quand le mélange aura doublé de volume.
montage des   verrines:
déposer en premier dans le fond une petite couche de gâteaux    émiettes 
 tasser bien et ajouter par dessus le jus des bananes qui doit bien imprégner les biscuits( sinon ce sera un peu sec!) puis les bananes.Tasser à nouveau ; puis ajouter la confiture de lait (la quantité dépend de si voulez un dessert plus ou moins sucré)   
  ajouter ensuite  la crème, soit avec une cuillère, soit pour plus d'effet avec une poche à douille .        Au moment de servir ,faites fondre le chocolat, soit au bain marie, soit au micro-onde et faites le couler sur la crème.
         


      
     
   


       
         
        
       







dimanche 7 avril 2013


Cookies aux pépites de chocolat et aux pistaches




Comme toutes les semaines je prépare pour mon ado préférée des biscuits ou des gâteaux pour son goûter car j’évite tout ce qui industriel !


Cette semaine , j’ai opté pour mes super cookies bien moelleux .
A la pâte de base, j’ajoute   tel ou tel ingrédient suivant mon inspiration du moment.

J’ai trouvé dans une petite  chocolaterie de Perpignan des pépites de chocolat au lait particulièrement savoureuses et j’ai pensé que l’association avec des pistaches pouvait être intéressante.

  
Pour 24 beaux cookies :

la réalisation de la pâte à des cookies a cela de particulier qu’il faut différencier les ingrédients liquides et les ingrédients solides pour ensuite les mélanger

 Ingrédients solides :

400 g de farine
3 pincées de bicarbonate de soude
200 g de pépites de chocolat
50 g de pistaches grossièrement hachées

Ingrédients liquides :

250 g de sucre roux ou cassonade
250 g de beurre très mou
2 œufs
2 pincées de sel

Température du four : 180°

Commencer par mélanger au robot le beurre et le sucre jusqu’à obtenir une pâte bien crémeuse.

Puis ajouter les œufs un à un et le sel.
 Ajouter ensuite tous les ingrédients secs déjà bien mélangés.
Sur la plaque du four recouverte d’ une feuille silicone( ou d’une feuille de papier sulfurisé ), déposer des petits tas de pâte que vous aurez façonnés soit avec une cuillère à glace (pour obtenir des cookies bien calibrés ) ou tout simplement à la main en formant de petites boules.

enfournez pour 8 mn environ
     























Oh ! le soleil !!!
Le voilà enfin ! il ne fait pas chaud chaud , mais bon on s’en contentera .
Un petit tour dans la garrigue et le moral remonte.





De retour de ma petite balade, j’ai attaqué mon

Poulet aux noix de cajou et au basilic thai







Comme j’aime interpréter les recettes que j’apprécie, j’ai, pour celle ci  mélangé 2 recettes , celle du poulet aux noix de cajou et celle du poulet au basilic thaï., 
Le basilic thai étant très parfumé , le mélange avec les noix de cajou est vraiment très agréable.
Voilà la recette qui j’ai cuisiné pour 4 personnes.

Ingrédients :







  • 3 beaux filets de poulet
  • selon votre goût,50 à 100 g de noix de cajou
  • 2 gousses d’ail
  • 1 noix de gingembre
  • 2 belles ciboules ou oignons nouveaux
  • ½ cuillère de piment d’Espelette
  • cuillère a soupe  de nam-pla( sauce de poisson)
  • cuillère à soupe de sucre roux( ou du sucre de palme si vous en possédez)
  • cuillères à soupe de sauce de soja salée
  • vous pouvez rajouter 2 verres de bouillon de volaille si vous souhaitez plus de sauce, mais , moi , je préfère sans, car le goût est plus intense.


Dans un premier temps , dans une sauteuse, faire revenir les noix de cajou avec un filet d’huile végétale  .Quand elles sont bien dorées, retirer les et réserver les.

Découper le poulet en lanières, et le mettre à revenir dans la sauteuse. Saupoudrer du piment d’Espelette, que je préfère au piment frais car on peut être surpris par la force du goût et le plat peut vite devenir immangeable !
Pendant ce temps, hacher ensemble l’ail et le gingembre, puis le basilic (que les feuilles) , et mélanger la sauce de poisson au sucre.








Une fois le poulet bien doré, ajouter dans la sauteuse le mélange ail-gingembre, puis le basilic haché, puis en dernier le mélange sauce de poisson-sucre et enfin la sauce soja.
Laisser mijoter une dizaine de minutes , et servez .
Pour accompagner ce plat, un riz thaï .