vendredi 24 octobre 2014




Cake, poires, chocolat, pâte de noisettes





Apres avoir préparé de la pâte de noisettes, j’ai décidé  de l’utiliser rapidement avant que mes amateurs ne  finissent mes pots !
Donc, voici un délicieux cake à base, bien entendu de pâte de noisettes, dont la recette
est ici
mais aussi de poires caramélisées et de chocolat !
Si, vous n’avez pas envie de vous lancer dans la réalisation de praliné, achetez le tout près, on en trouve dans les épiceries bio et sur des sites web dédiés à la pâtisserie ;

 et puis si vous n’en trouvez pas non plus, repliez-vous sur de la pâte à tartiner !!






Pour un cake il vous faudra :

Pour les poires caramélisées
3 poires
10 g de beurre
20 g de sucre

Pour la pâte à cake :

210 g d’œufs, soit à peu près 4 œufs : battez 4 œufs, pesez les et enlevez l’excèdent si nécessaire
90 g de sucre : pour cette recette, j’ai utilisé du sucre complet, mais vous pouvez utiliser du sucre normal !
130 g de beurre
150 g de farine
3 g de sel
6 g de levure
90 g de chocolat noir à pâtisser
90 g de pate de noisettes

Pour le sirop

100 g d’eau
50 g de sucre
25 g de cacao en poudre

pour la décoration:

30 de noisettes hachées


Pelez les poires, ôtez les pépins,  découpez les en petits cubes et faites les revenir dans le beurre. Dès que les poires sont translucides, ajoutez le sucre, continuez à remuer jusqu’à ce que les poires caramélisent. Laissez en attente.



faites fondre le beurre au micro-onde.Découpez le chocolat au couteau en petits morceaux 




Dans la cuve du robot, versez les œufs et le sucre et commencez à battre .Lorsque le mélange blanchit, ajoutez le beurre fondu, puis la farine à laquelle vous aurez déjà ajoute le sel et la levure.
Bien mélanger, puis ajoutez à la main, à la spatule ,la pâte de noisettes, les morceaux de chocolat et les poires.


Remplir un moule à cake bien beurré et enfournez pour environ 40 mn


pendant ce temps,préparez le sirop, en faisant chauffer l'eau , le sirop et le cacao.Arrêtez la cuisson lorsque le mélange devient sirupeux.
quand le cake est bien cuit,( vérifiez avec la pointe d 'un couteau qui doit ressortir sèche),démoulez le et mettez le à refroidir sur une grille à pâtisserie

 punchez alors votre cake encore chaud à l'aide d'un pinceau et décorez de noisettes hachées.










lundi 20 octobre 2014


Éclairs au touron






un petit topo pour ceux et celles qui se demandent ce qu’est le touron :
Le touron (turrón en espagnol, torró en catalan) est une confiserie espagnole à base de miel, de sucre, de blanc d'œuf, et d'amandes entières ou pilées,

et c’est simplement à tomber !




Alors, moi qui suis proche de la frontière espagnole, lors de mes déplacements en catalogne,je ramène à la maison ce fameux touron qui, en général ne reste pas bien longtemps dans le garde-manger !!!
 Mes chéri(e)s adorent !!!

Voilà longtemps que je m’essaie aux éclairs avec parfois des réussites, mais aussi de grosses cathas.
Alors, je me suis enfermée dans la cuisine toute l’après midi et pas question de me déranger. Et là, oh miracle mes éclairs étaient juste PARFAITS .

Pour cette recette j’ai fait appel  aux recettes de 2 pâtissiers que j’adore :

Philippe Conticini , pour la sa crème pâtissière à 
laquelle j’ai ajouté mon touron 

et
 Olivier Bajard,pour sa recette de la pâte à choux, que j’ai eu l’occasion de réaliser lors d’un atelier de pâtisserie à Perpignan.

commencez par réaliser la crème au touron car il vous faudra la faire refroidir


Pour environ 12 éclairs de 10 cm environ:





150 g de lait
150 g de crème liquide entière
Philippe Conticini préconise uniquement du lait mais je trouve que l’ajout de crème  donne un meilleur rendu (crème plus onctueuse)
4 jaunes d’œufs
60 g de sucre
30 g de maïzena
80 g de touron
1 feuille de gélatine bio s’il vous plait !!!!
70 g de beurre doux. Là, je n’ai mis que la moitié de la quantité donnée par Conticini et c’est très bien !!!
Quand j’ai vu la quantité de beurre que j’étais en train de mettre (140 g !) je me suis fait
Peur !!!!donc oups!on enlève la moitié





Commencez par faire chauffer dans une casserole le lait, la crème et le touron émietté.
 Arrêtez la cuisson aux premiers bouillons et mixer l’ensemble au mixeur plongeant.









Au robot fouettez ensemble les jaunes d’œufs  et le sucre. Quand le mélange blanchit ajoutez la maïzena et continuer de battre afin que le mélange soit homogène
Verser doucement la moitié du mélange au touron, continuez de mélanger et verser à nouveau cette préparation dans la casserole contenant le restant de lait au touron.
 Remettre le feu sous la casserole et fouettez jusqu’à ce que le mélange épaississe.
 ajoutez la gélatine égouttée et le beurre en petits morceaux tout en Continuant de fouetter. La crème doit être bien lisse .déposez la creme au touron dans un récipient,couvrez d’un film alimentaire et déposez au frais.



Allumez votre four thermostat 240°

Pour réaliser la pâte à chou, il vous faudra :

75 g de lait
75 g d’eau
2 g de sel
90 g de farine
145 g d’œufs.(environ 3 œufs)
Cela peut vous paraître bizarre : 145 g d’œufs ???????
En pâtisserie, l’exactitude des dosages est très important. Donc, pour avoir 145 g d’œufs, cassez 3 œufs, battez-les, pesez-les et retirez l’excédent
Commencez par faire chauffer ensemble, le lait, l’eau, le sel et le beurre coupé en petits morceaux .



lorsque le beurre est fondu ajoutez la farine en UNE seule fois et remuez la pâte avec une spatule dans la casserole qui est toujours sur le feu de telle manière à la dessécher. La pâte ne doit plus adhérer à la paroi de la casserole. Lorsque cette opération est terminée, mettez la pâte dans le bol du robot munis de la feuille et faites tourner l’appareil pendant 2 mn environ. Ajoutez alors en plusieurs fois les œufs battus. Continuez de mélanger jusqu’à ce que la pâte fasse un ruban et soit bien souple.





Mettre la pâte dans une poche à douille munie d’une douille crénelée n°16 et déposez sur la plaque du four recouverte de papier sulfurisé des bâtons de pâte de 10 à 12 cm de long.

Et là,

ASTUCE:

pour que vos choux ne s’écroulent pas une fois sortis du four !

Enfournez, éteignez le four et rallumez à 160° pour environ 30 à 35 mns .De temps en temps, ouvrez votre four un petit moment pour faire partir l’humidité qui s’y trouve (c’est pour ça que les choux sont tout raplapla !!!) ou alors coincez une cuillère en bois dans la porte du four et de temps en temps et refermer pour accélérer la cuisson.





Dès que les choux sont bien dorés, retirez les du  four,  déposer les sur une grille à pâtisserie, ou pas !, mais c’est mieux ça les aère.

Lorsque les éclairs ont bien refroidi, percez l’envers de 2 petits trous de chaque côté




Sortez la crème du réfrigérateur et émulsionner la avec un fouet pour qu’elle retrouve sa texture crémeuse. Versez-la dans une poche à douille munie d’une douille pas trop grosse pour pouvoir l’enfoncer dans les trous.
Vous pouvez alors les garnir

pour terminer en beauté , c'est l'étape du fondant,car sans fondant ,pas d"'éclairs!
j'ai donc acheté du fondant blanc sur un site de pâtisserie et j'ai suivi les conseils avisés de Valerie du site :
c'est ma fournée

mettre 200 g de fondant et un peu (2 cs) de sucre de canne liquide dans un récipient au bain marie

faites chauffer en faisant attention  que la température du fondant excède 37°,sinon votre fondant ne sera pas brillant!
lorsqu'il est bien lisse ajoutez le colorant.Pour cette recette j'ai choisi(parce que je n'avais que ça!)du colorant brun qui m'a donné une couleur carotte un peu curieuse,peut être en ais je trop mis?

pour la déco, émiettez un peu de touron sur les éclairs!


Suite au prochain numéro!!!







mardi 14 octobre 2014


Petits cakes apéritifs

Roquefort, figues et noisettes



pour l’apéritif,encore plus sympa que le cake entier :

 Les petits cakes individuels


Pour réaliser ces petits cakes, j’ai utilisé un moule à financiers, bien pratique !





Pour 20 petits cakes, il vous faudra :

180 g de farine
1 sachet de levure
3 œufs
10 cl de lait
10 cl d’huile de noisette
60 g de fromage râpé
60 g de roquefort
3 figues
30 g de noisettes hachées

½ Cc de sel et un peu de poivre





Préchauffez votre four, thermostat 180°

Dans un récipient, commencer par mélanger la farine et la levure
Dans le bol du robot mélangez, les œufs, le lait, l’huile de noisettes, le sel et le poivre

Ajoutez alors la farine et la levure



Continuez de battre la pâte au fouet. puis,ajoutez les noisettes mixées, les figues et le roquefort et mélangez doucement avec une spatule ,

Versez la pâte dans les moules et enfournez pour 20 à 25 mn





mercredi 8 octobre 2014

Crumble de potiron, thym et noisettes




On continue avec le potiron,

 ce serait dommage de s’en priver, salé ou sucré, c’est toujours un régal !
Alors après vous avoir proposé une version sucrée,


 C’est, aujourd’hui, une  version salée que je vous propose ,avec ce crumble tout juste délicieux qui peut se déguster seul avec une petite salade, 
ou en accompagnement de n’importe quelle viande.

Pour 4 crumble individuels :





200 g de chair de potiron
3 à 4 branches de thym
1 gousse d’ail
1 oignon doux
1 pincée de piment d’Espelette
Huile d’olive
Huile de noisette

100 g de farine de mais
100 g de beurre salé
100 g de noisettes hachées
Sel, poivre


Préchauffer votre four thermostat 160°

Découpez le potiron en petits dés
Hachez l’ail et émincez finement l’oignon
Mettre à chauffer 3CS d’huile d’olive dans une sauteuse
Ajoutez les dés de potiron, et commencez à les faire revenir.
 Ajouter l’ail , l’oignon et le piment d’Espelette. 
Effeuillez le thym et parsemez-le sur le potiron .
remuer souvent afin que le potiron n’attache pas.
 Lorsque le potiron devient tendre, retirez le
 et en remplir aux ¾ des moules individuels (transparents c’est plus joli !!)
versez un filet d’huile de noisette en enrobant bien le potiron.



Préparez maintenant le crumble








Mélangez en premier du bout des doigts la farine, le sel, le poivre , le beurre froid coupé en petits morceaux.
 Puis ajoutez les noisettes hachées. La pâte doit faire des petits tas sous vos doigts.
Lorsque le beurre est bien incorporé, votre pate est prête, vous n’avez plus qu’à la disposer sur le potiron.

Enfournez pour environ 20 mn







lundi 6 octobre 2014

Macarons, crème légère au praliné


Inutile de me demander d’arrêter de  faire des macarons,
Ce n’est pas possible !!!!!


Et comme la saison des fruits à coque commence à battre son plein, de jolies petites noisettes m’ont donnée envie de refaire de la pâte de praliné.







Je venais de réaliser une crème pour laquelle je  n’avais utilisé que les jaunes d’œufs, du coup, ben oui, il me restait des blancs d’œufs.
Et que faire avec des blancs d’œufs ????

Des macarons, bien sûr !!

Donc, c’est parti pour la recette des macarons à la crème légère pralinée 

Je dis : légère, parce que pas de beurre pour la ganache, mais juste une crème montée au praliné, selon une recette de mercotte, la plus célèbre des  bloggeuses culinaires.


Pour la réalisation des coques de macarons



C’est ici


Pour le colorant, j’ai utilisé un colorant brun



Réalisation de la crème montée au praliné,

à préparer LA VEILLE

Ingrédients :

100 g de crème liquide entière
5 g de miel neutre, type acacia
50 g de chocolat blanc à pâtisser. Le mieux, évidemment étant le chocolat blanc ivoire de valhrona.

40 g de pate de praliné : vous pouvez l’acheter toute faite ou alors la réaliser vous-même selon la recette de Philippe Conticini






La veille, chauffez 35 g crème et le miel. Ajoutez la pâte pralinée et ajouter en 3 fois le  chocolat blanc fondu au bain marie ou au micro-onde. Ajoutez 75g de crème froide. Mélangez soigneusement et réservez au minimum 3 heures ou mieux une nuit au réfrigérateur. Le lendemain montez au fouet comme pour une crème chantilly




Vous pouvez alors garnir vos coques.




Placez vos macarons dans une boite hermétique, sur la tranche et, le plus dur, attendez le lendemain pour les déguster.


Vous pouvez les conserver environ 3 jours, mais attention, les coques de macarons peuvent s’humidifier si votre frigo est trop froid !!!