lundi 15 octobre 2018


Macarons cerise-chocolat



Des macarons, oui, oui, encore et toujours…..
Alors oui, ce n’est plus du tout la saison des cerises !mais qu’à cela ne tienne j’avais envie de macarons cerise ! Alors direction mon magasin de produits surgelés et retour à la maison avec mon paquet de cerises congelées !!




Pour la ganache, à préparer la veille :

120 g de chocolat blanc de très bonne qualité

120 g de crème liquide entière

60 g de coulis de cerises

Pour le coulis de cerises
200 g de cerises congelées :
150 g de sucre


Dans une casserole (ou au thermomix), faites chauffer les cerises et le sucre Laissez cuire 10 mn à partir de l’ébullition.

Mixez

Pour la ganache, faites chauffer 60 g de crème liquide et versez la sur la chocolat. Remuez pour faire fondre le chocolat afin de réaliser une ganache bien brillante.

Ajoutez le coulis de cerises, puis le restant de crème froide.

Placez au réfrigérateur jusqu’au lendemain.

Placez alors la crème dans le bol du robot et montez-la au fouet pendant au moins 5 mn

 Réalisation des coques
100 g de sucre glace

100 g d’amande en poudre

2 fois 40 g de blancs d’œufs

25 gr de sucre en poudre

Et pour le sirop :

100 g de sucre

35 g d’eau
Colorant alimentaire rose ou rouge: j’ai pour la première fois utilisé du colorant alimentaire naturel rose! Comme je ne savais pas trop comment il allait réagir, j’en ai mis peu (2 pointes de couteau) et le résultat est assez clair et donc mes coques sont rose pale. Mais cela va très bien avec la couleur de la ganache qui, du coup est elle aussi rose clair. 

 Mixez le sucre glace et la poudre d’amande pour obtenir un mélange 
 homogène :C’est le TANT pour TANT .
 Lui ajouter 40 g de blancs d’œufs non montés

 Montez les 40 g de blancs restants en neige et ajoutez en trois fois 25 g de sucre en poudre. 


 Pendant ce temps, réalisez le sirop :

 Faites chauffer le sucre et l’eau.

 Lorsque le sirop atteint 115°(le mélange fait des petits bouillons et devient sirupeux), retirez la casserole du feu et versez le sirop encore chaud en un mince filet sur les blancs en neige, à petite vitesse. Laissez le robot tourner jusqu’à refroidissement.C’est la meringue à l’italienne.









C’est à ce moment qu’il faut ajouter le colorant.
Mélangez la meringue italienne au tant pour tant. C’est le macaronnage et, certainement le moment le plus délicat car il faut obtenir un mélange ni trop liquide, ni trop épais.

Pour cela, pour mélanger partez toujours du centre et ramenez votre Maryse (spatule en silicone) vers l’extérieur du récipient.

Remplir une poche à douille munie d’une douille n°8 avec le mélange et déposez des ronds de pâte sur une plaque (de préférence trouée) revêtue d’une feuille de papier sulfurisé

Laisser croûter au minimum 30 mn (cela dépend de la température de votre pièce)


Il faut que lorsque vous touchez les coques, elles ne collent plus au doigt.

Enfournez vos coques pour 12 à 15 mn en superposant la plaque sur une autre plaque froide. Le temps de cuisson dépend de votre four. Essayez une première fournée à 15 mn et voyez le résultat .Si vos coques vous paraissent trop cuites diminuez un peu le temps de cuisson.
Si vous avez plusieurs fournées, attendez que les plaques refroidissent bien.



Si elles sont bien réussies, elles doivent avoir une jolie collerette.


Mettre la crème dans une poche à douille munie d’une douille 8 ou 10 et garnissez les coques de macarons.
Laisser les macarons au frais pendant au moins 24h avant de les déguster !!

vendredi 12 octobre 2018


Tarte aux poivrons, chorizo et piment d’Espelette



Une délicieuse tarte aux accents du Sud-ouest








Pour une tarte de 6 personnes, il vous faudra :
La pâte :


200 g de farine

125 g de beurre mou

1 jaune d’œuf

30 g de lait froid

½ cc de sel

La garniture :

 2 poivrons ou un petit bocal de poivrons Piquillos
Une douzaine de tranches fines de chorizo
2 œufs plus un jaune d’œuf

25 cl de crème fraiche liquide
¼ cc de poudre de piment d’Espelette
Sel

Préparation :

Préchauffer votre four thermostat 180°

Au robot, à la feuille, mélangez le jaune d’œuf avec le beurre ramolli. Ajoutez le lait froid puis la farine et le sel. Formez une boule et placez la pâte au réfrigérateur pour 1 heure. Si votre pâte vous parait trop souple, n’hésitez pas à rajouter un peu de farine.

Au bout d’une heure (pas plus, sinon votre pâte sera trop dure à étaler), étalez la pâte et garnir un moule pour 6 personnes

Enfournez pour 10 mn afin de précuire la pâte.

Si vous utilisez des poivrons frais voici la recette pour les préparer ce que vous pourrez faire  à l'avance: c’est ici
Sinon égouttez les poivrons Piquillos et découpez les en lanières
Découpez également les tranches de chorizo
Dans un récipient, mélangez de façon homogène les œufs, le jaune et la crème liquide. Ajoutez la poudre de piment d’Espelette et du sel.
Ajoutez les poivrons et le chorizo, répartissez sur le fond de tarte précuit et enfourner pour 20 à 25 mn.





mercredi 10 octobre 2018


Panna-cotta aux pêches ,citron vert et romarin




Tout cet été la tarte aux pêches de Yotam Ottolenghi a fait le tour
Des blogs culinaires. Je l’ai moi-même testée et c’est vrai que cette tarte est succulente et apporte des saveurs un peu nouvelles.
Donc, pas franchement déterminée à la mettre sur mon blog, j’ai adapté les saveurs à une panna-cotta, l’un de mes desserts chouchou !







Pour 4 personnes, il vous faudra :

400 g de crème fraiche liquide
50 g de sucre
2 ½ feuilles de gélatine
2 branches de romarin
50 g de sucre

Commencer par la préparation aux pêches car cela nécessite 1 heure d’infusion

Peler les pêches et découper les en petits cubes. Placer les dans un récipient. Ajouter le sucre, le jus et les zestes du citron vert.
Filmer et mettre au frais 1 h.

Préparer la panna-cotta

Mettre les feuilles de gélatine dans un bol d’eau froide pour les ramollir.
Faire chauffer la crème sans la faire bouillir, retirer du feu, ajouter le romarin lavé et essuyé. Laisser infuser pendant 30 mn.
Retirer le romarin, remettre la crème sur le feu et ajouter le sucre.
Laisser le sucre se dissoudre, retirer du feu et ajouter la gélatine bien essorée. Bien remuer pour la dissoudre.
Verser dans des verres de présentation et laisser refroidir puis mettre au frais au moins 2h
Sortir du frigo les pêches et enlever les zestes. Enlever un peu de jus et repartir les pêches sur les panna-cotta.
Décorer d’un brin de romarin.