samedi 30 novembre 2013

Verrine pomme orange ,crème légère au fromage blanc


Une envie de dessert, pas trop explosif au niveau des calories, des pommes , des oranges qui me tendent les bras dans la coupe à fruits, un restant de fromage blanc et quelques brioches faites maisons qui risquent de rassir, et me voilà à réaliser ces jolies verrines pleines de saveurs.


Pour les verrines, pour 4 personnes, il vous faudra :

 Compote de pommes orange –citronnelle :

 1 kg de pommes
1 bâton de citronnelle
Le jus et les zestes d’’une orange non traitée
1 ou 2 sachets de sucre vanillé


2 petites brioches
300gr de fromage blanc
10 cl de crème liquide entière

Sirop  d’orange : 
2 verres de jus d’orange
1 verre de sucre


Éplucher et détailler les pommes en morceaux.
Faites les compoter à feu doux avec le jus , les zestes d’orange et le sucre vanillé.
Lorsque la compte est prête, mixer la.


Mettre dans une casserole le jus d’orange et le sucre. Faire chauffer à feu doux jusqu’à obtenir un sirop. Lorsque le sirop est prêt et encore chaud, placer y des moities de petites brioches ou des morceaux de brioches découpés à l’emporte-pièce et à la taille de vos verrines.

Laisser les brioches s’imbiber du sirop.




Dans la  cuve du robot refroidie (quelques minutes au congélateur), fouetter le fromage blanc et la crème liquide. Vous devez obtenir un semblant de crème chantilly.
 Dans chaque verrine, déposer une demi-brioche punchée au sirop

 Verser ensuite la compote, puis le fromage blanc fouetté.
Arroser le fromage blanc de sirop d’orange.
 S’il vous reste du sirop d’orange, utiliser le pour aromatiser vos yaourts 





























  

mercredi 27 novembre 2013

Gâteau moelleux à l’orange


Un délicieux gâteau tout moelleux plein de vitamines, imbibé d’un sirop à l’orange



Pour réaliser ce gâteau il vous faudra

   160 g de beurre mou
       160 g de sucre plus 100 g de sucre pour le sirop·  
     160 g de farine·      
 3 œufs·      
 1 sachet de levure·      

 Les zestes et le jus de 3 oranges (pas trop grosses)

















   
        Allumer votre four thermostat 180

    
  
         Dans la cuve du robot, commencer par mélanger le beurre et le sucre.
     Ajouter les œufs, puis la moitié du jus et les zestes d’oranges.
       Verser la farine déjà mélangée avec la levure.
        Continuer de battre le mélange jusqu’à obtenir un mélange homogène.
  Verser la pâte dans un moule à manquer beurré.
                  Enfourner pour 20 à 25 mn .
      
       

         Pendant le temps de cuisson, réaliser le sirop à l’orange.
Verser dans une casserole le restant de jus des 3 oranges et 100 g de sucre.
   Faire chauffer à feu doux, jusqu’à obtenir un mélange sirupeux.   

Sortir du four le gâteau à l’orange,

 le déposer sur une grille et verser dessus le sirop chaud de telle manière à l’imbiber parfaitement.

















dimanche 24 novembre 2013

Merci, merci  à tchouppp du blog « tchoup’cooking «  de m’avoir taguée, me donnant la possibilité de participer aux liebster blog award

J’ai également été taguée par une autre blogueuse , mais, à la lecture de son message  je n’ai pas bien compris de quoi il s’agissait …….les liebster quoi ?

Alors je la remercie également.


Mais que sont les Liebster award ?




Et bien cela consiste à récompenser des blogs tout neufs comme le mien et à connaitre un peu mieux la personne qui l’a créé !

Alors comment ça marche ?

  1.    Chaque personne doit écrire 11 faits sur soi
  2.    Elle doit répondre aux questions de la personne qui l' a taggée
  3.    Elle doit choisir 11 blogs qu'elle pense mériter l’Award et mettre un lien vers leur blog dans son post
  4.     Leur poser 11 questions
  5.     Les informer sur leur page
  6.     On ne peut pas tagger la personne qui vous a taggé !



Donc, voici 11 choses sur moi, pas sûr que cela intéresse tout le monde,
 mais bon, j’y vais :




  1. Parisienne d’origine, je vis entre Narbonne et Perpignan
  2. J’ai 3 adorables filles, un petit bout de chou trop mignon(celui de ma fille aînée !)et un super mari.
  3. J’ai un chien et 2 chats .
  4. Je vis au milieu des vignes.
  5. J’ai du arrêter de travailler, mais tout va bien.
  6. Je fais de l’aquabiking.
  7. Je suis passionnée par la danse classique et j’aimerais m’y remettre.
  8. J’adore retourner à Paris de temps en temps.
  9. Ma famille est ce qui est le plus important pour moi.
  10. Je fais attention à ma ligne mais c’est dur car….
  11. Je suis trop gourmande.

Bon, maintenant que je vous ai tout dis, je vais répondre aux questions de tchouppp


  1.  Quel est ton prénom : virginie
  2.  Quel est ton type de cuisine préféré ? La cuisine du sud.
  3.  Qu'est-ce que tu détestes le plus dans la vie ? L’injustice.
  4.  Quels robots ménagers peuplent ta cuisine ? un kitchen- aid, un thermomix, un fouet, et mes mains.
  5.  Tablier ou pas ? Jamais.
  6.  De quoi ne te sépares-tu jamais ? De mon doudou : mais qui est mon doudou ?
  7.  Aurais-tu 1 blog à absolument me conseiller ? "Les carnets de Nat"
  8.  As-tu un aliment en horreur? Le céleri.
  9.  D'où vient le nom de ton blog ? De mon petit défaut : la gourmandise.
  10.  Quel plat ou aliment te représenterait le mieux ? le gigot à la cuillère.
  11.  Un mot qui qualifierait ta cuisine ? Partage.

A moi maintenant de vous poser 11 questions :



  1. Thé,café ou rien?
  2. Le CD que tu pourrais te repasser en boucle.
  3. La recette dont tu es la plus fière.
  4. Le nom de ta ville ou ton village.
  5. Le pays où tu aimerais passer tes prochaines vacances.
  6. As-tu une passion ?
  7. Le dernier livre que tu as lu.
  8. D'où vient le nom de ton blog?
  9. Quel est ton sport préféré?
  10. Ton prochain achat?
  11. Quelle est ta saison préférée?

alors maintenant à vous de jouer.....

jeudi 21 novembre 2013

ma pumpkie pie


La pumpkie pie est une tarte d’origine américaine à base de courge ou potiron
J’ai pris la liberté de l’appeler «  ma «  pumpie-pie parce que évidemment, je n’ai pu résister à la tentation de changer un peu la recette !!!!!

dans la recette originale,il n'y a ni zestes d'orange ,ni poudre d'amandes et la pâte brisée est "classique"
 Pour réaliser la pâte à tarte il vous faudra
Soit, une pâte brisée achetée dans le commerce, soit une pâte que vous  réaliserez vous-même et dont voici les ingrédients :

 200 g de farine
70 g de sucre glace
25 g de poudre d’amandes
120 g de beurre mou
2 pincées de fleur de sel
1 œuf
  allumer votre four th 150°

 Placer le beurre dans la cuve du robot pour le malaxer afin de le ramollir au maximum
Ajouter progressivement le sucre glace, puis la poudre d’amandes, la fleur de sel, l' œuf puis en dernier la farine
Mélanger le moins possible la pâte, puis former une boule que vous mettrez au frais pendant 2 h

 Pendant ce temps, préparer la garniture :

 il vous faudra:

500 g de chair de courge
420 g de lait concentré sucré( une boite)
2 oeufs
1/2 cc de cannelle en poudre
1 /2 cc de gingembre en poudre
1 /2 cc de poudre de pain d’épices
100 g d’amandes en poudre
les zestes d'une orange non traitée
1/4 cc de sel

Couper la peau de la courge et la détailler en petits cubes
Remplir une casserole d’eau et mettre à cuire les morceaux de courge jusqu’à ce qu’ils soient bien tendres (environ 20 mn)

 Mixer les morceaux de courge, et ajouter le lait concentré sucré, puis les épices,les zestes, les œufs et la poudre d’amande en continuant de mixer jusqu’à  obtenir une préparation homogène.

 Sortez votre pâte du frigo, étaler la sur une épaisseur de 3mm et la déposer dans un moule à tarte beurré de préférence amovible.

 Avec une fourchette, faire des marques dans la pâte afin d’éviter qu’elle ne gonfle pendant la cuisson et faite la cuire à blanc pendant 10 mn.
 Retirez la pâte du four,  et verser y crème à la courge.




 Ré-enfourner pour 30 à 35 mn (pour vérifier la cuisson, enfoncer dans la préparation la pointe d’un couteau qui doit ressortir sèche)

 Pour décorer votre tarte vous pouvez préparer une chantilly avec 20 cl de crème liquide
pour bien monter votre chantilly ,veillez à ce que la crème ainsi que le bol du robot soient bien froids.
Mettre la chantilly dans une poche à douille munie d’une douille crénelée pour réaliser de jolis cônes.






































dimanche 17 novembre 2013

Macarons à la violette




De jolis macarons à la crème montée aux violettes cristallisés

Apres de nombreux ratages…..j’ai voulu essayer d’autres techniques qui se sont soldées par des macarons imprésentables…..
Alors, j’en reviens à ma bonne vieille méthode, qui correspond bien à MON four,, qui n’étant pas à chaleur tournante demande une adaptation au niveau de la puissance et du temps de cuisson.
C’est bien pour cela qu’il ne faut se désespérer avec les macarons, il faut essayer et essayer encore et…… On trouve.
Mais vous pouvez commencer par mes indications, peut-être vous conviendront elles.




La veille préparer votre crème montée aux violettes 


Il vous faudra :

100 gr de chocolat blanc pour la pâtisserie
200gr de crème liquide entière
Une quinzaine de violettes cristallisées réduites en poudre.

Réalisation de la ganache montée :

Verser sur le chocolat 50 g de crémé liquide chaude.Ajouter les violettes cristallisées réduites en poudre.
Bien remuer pour obtenir une ganache bien lisse.
 ajouter la crème restante froide
Mettre au frais jusqu’au lendemain où vous n’aurez plus qu’à fouetter la ganache pour la monter.

Réalisation  des coques

Pour cela il vous faudra :

100g de sucre glace
100g d’amandes en poudre
2 fois 40g de blancs d’œufs
25 gr de sucre en poudre
colorant alimentaire noir

Et pour le sirop :
100g de sucre
35 g d’eau

 Mixer le sucre glace et la poudre d’amandes pour obtenir un mélange homogène
 c'est le TANT pour TANT .
 lui ajouter en mélangeant 40 g de blancs d’œufs non montés

 Monter les 40 g de blancs restants en neige et ajouter en trois fois 25 g de sucre en poudre.

Pendant ce temps, réaliser le sirop :

 Faire chauffer le sucre et l’eau.
Lorsque le sirop atteint 115°(le mélange fait des petits bouillons et devient sirupeux), retirer la casserole du feu et verser le sirop encore chaud en un mince filet sur les blancs en neige, à petite vitesse. Laisser le robot tourner jusqu’à refroidissement.

C’est la meringue à l’italienne.

 C’est à ce moment qu’il faut ajouter ½ cc de colorant noir tout en continuant de battre à petite vitesse.
Mélanger la meringue italienne au tant pour tant. C’est le macaronnage et certainement le moment le plus délicat car il faut obtenir un mélange ni trop liquide, ni trop épais.
Pour cela, pour mélanger partez toujours du centre et ramenez votre Maryse (spatule en silicone) vers l’extérieur du récipient.
Remplir une poche à douille munie d’une douille n°8 avec le mélange et déposer des ronds de pate sur une plaque (de préférence trouée) revêtue d’une feuille de papier sulfurisé(vous servir d’une feuille avec les empreintes des coques déjà dessinés)
Allumer votre four entre 150 et 130°
Laisser crouter au minimum 30 MNS (cela dépend de la 

température de votre pièce),mais cela peut prendre 1h.
Il faut que lorsque vous touchez les coques, elles ne collent plus au doigt.
Enfourner vos coques pour 12 à 15 mns en superposant la plaque sur une autre plaque froide.

Si vous avez plusieurs fournées, attention que les plaques refroidissent bien entre chaque fournée.



Si elles sont bien réussies, elles doivent avoir une jolie collerette.
Lorsque les coques sont cuites, .sortez-les du four et, de suite, faire glisser la feuille de papier sulfurisé sur une surface froide. Commencer à les décoller.
Vous pouvez maintenant réaliser vos macarons.


Remplir une poche à douille avec la crème montée munie d’une douille 8 ou 10 et faire des petits tas sur les coques que vous assemblerez.










jeudi 7 novembre 2013



Tarte aux pommes, caramel beurre salé


Un dessert de saison, l’association pommes, caramel beurre salé
Une compote de pommes aux zestes de citron pour « rafraîchir » cette association un peu sucrée.
 La veille, préparer le caramel et la compote de pommes aux zestes de citron.

Pour le caramel il vous faudra :

 325 g de sucre
105 g d’eau
180 g de crème liquide
55 g de beurre salé

Réalisation du caramel :

Dans une petite casserole verser le sucre et l’eau.
Commencer la cuisson à feu moyen puis lorsque le sucre sera dissous, augmenter la puissance du feu.
Ne plus toucher au caramel, et éteindre le feu lorsque que celui-ci a pris une jolie couleur foncée( mais pas trop sinon votre caramel sera amer)
Hors du feu ajouter en une seule fois la crème liquide tiède. Attention à ne pas faire déborder le mélange !!Et pour cela remuer jusqu’à ce que le mélange redescende. Ajouter alors le beurre salé.
Verser le mélange bien homogène dans un récipient.

Pour la compote de pomme aux zestes de citrons

6 belles pommes de type Gala
2 sachets de sucre vanillé
Le zeste et le jus d’un citron non traité

Éplucher les pommes, enlever le cœur et couper les en petits morceaux.
Dans une casserole, mettre les morceaux de pommes, le jus et le zeste du citron, le sucre vanillé et laisser compoter à feu doux. Lorsque la compote est prête, mixer la pour obtenir quelque chose de bien lisse.
  

Le jour même, préparer la pâte brisée fondante.


 préchauffer votre à 150°

 Pour la pâte, il vous faudra :

250 g de farine
185 g de beurre mou
25 g de lait tiède
1 jaune d’œuf
2 cc de sucre en poudre
1 cc de fleur de sel

 Réalisation de la pâte :

 Dans le bol du robot placer le beurre et le détendre avec le fouet.

Ajouter le lait tiède, et continuer à battre jusqu’à obtenir une consistance bien crémeuse.
Ajouter le jaune d’œuf et continuer de remuer. Incorporer alors le sucre et le sel.
Ajouter alors la farine jusqu’à obtenir une pâte homogène .Façonner une boule, envelopper la dans un film alimentaire et laisser reposer au moins 2h au frais.

 Sortez la pâte du réfrigérateur et étalez la sur au moins 4 mm

soit vous réalisez votre tarte sans bord et pour cela, vous découperez la pâte à l’aide d’un cercle à pâtisserie, soit vous la réalisez comme une tarte normale dans un moule à tarte.



  Enfournez alors votre pâte pour 25 mm

Quand la pâte est bien dorée, sortez la du four et laisser la refroidir sur une grille à pâtisserie


  pour réaliser les pommes caramélisées il vous faudra:

 4 à 5 pommes de type Gala

25 g de beurre salé
2Cs de cassonade

 épluchez 4 à 5 pommes, couper les en jolis quartiers ;

 Faites fondre le beurre salé dans une poêle et mettez y à revenir vos quartiers de pommes.
Lorsqu’ils commencent à dorer, ajoutez la cassonade, bien remuer, et laissez les pommes prendre une jolie couleur caramélisée.

Maintenant tout est prêt pour la réalisation de la tarte
 Versez du caramel sur la pâte bien refroidie (sinon le caramel va  réchauffer et couler)
Disposez sur le caramel la compote de pommes et lissez la.
Puis disposez joliment vos quartiers de pommes
Servir avec le restant de caramel.