lundi 15 octobre 2018


Macarons cerise-chocolat



Des macarons, oui, oui, encore et toujours…..
Alors oui, ce n’est plus du tout la saison des cerises !mais qu’à cela ne tienne j’avais envie de macarons cerise ! Alors direction mon magasin de produits surgelés et retour à la maison avec mon paquet de cerises congelées !!




Pour la ganache, à préparer la veille :

120 g de chocolat blanc de très bonne qualité
120 g de crème liquide entière
60 g de coulis de cerises

Pour le coulis de cerises
200 g de cerises congelées :
150 g de sucre

Dans une casserole (ou au thermomix), faites chauffer les cerises et le sucre Laissez cuire 10 mn à partir de l’ébullition.
Mixez
Pour la ganache, faites chauffer 60 g de crème liquide et versez la sur la chocolat. Remuez pour faire fondre le chocolat afin de réaliser une ganache bien brillante.
Ajoutez le coulis de cerises, puis le restant de crème froide.
Placez au réfrigérateur jusqu’au lendemain.
Placez alors la crème dans le bol du robot et montez-la au fouet pendant au moins 5 mn

 Réalisation des coques
100 g de sucre glace
100 g d’amande en poudre
2 fois 40 g de blancs d’œufs
25 gr de sucre en poudre
Et pour le sirop :
100 g de sucre
35 g d’eau
Colorant alimentaire rose ou rouge: j’ai pour la première fois utilisé du colorant alimentaire naturel rose! Comme je ne savais pas trop comment il allait réagir, j’en ai mis peu (2 pointes de couteau) et le résultat est assez clair et donc mes coques sont rose pale. Mais cela va très bien avec la couleur de la ganache qui, du coup est elle aussi rose clair. 

 Mixez le sucre glace et la poudre d’amande pour obtenir un mélange 
 homogène :C’est le TANT pour TANT .
 Lui ajouter 40 g de blancs d’œufs non montés
 Montez les 40 g de blancs restants en neige et ajoutez en trois fois 25 g de sucre en poudre. 


 Pendant ce temps, réalisez le sirop :
 Faites chauffer le sucre et l’eau.
 Lorsque le sirop atteint 115°(le mélange fait des petits bouillons et devient sirupeux), retirez la casserole du feu et versez le sirop encore chaud en un mince filet sur les blancs en neige, à petite vitesse. Laissez le robot tourner jusqu’à refroidissement.C’est la meringue à l’italienne.







C’est à ce moment qu’il faut ajouter le colorant.
Mélangez la meringue italienne au tant pour tant. C’est le macaronnage et, certainement le moment le plus délicat car il faut obtenir un mélange ni trop liquide, ni trop épais.
Pour cela, pour mélanger partez toujours du centre et ramenez votre Maryse (spatule en silicone) vers l’extérieur du récipient.

Remplir une poche à douille munie d’une douille n°8 avec le mélange et déposez des ronds de pâte sur une plaque (de préférence trouée) revêtue d’une feuille de papier sulfurisé
Laisser croûter au minimum 30 mn (cela dépend de la température de votre pièce)

Il faut que lorsque vous touchez les coques, elles ne collent plus au doigt.

Enfournez vos coques pour 12 à 15 mn en superposant la plaque sur une autre plaque froide. Le temps de cuisson dépend de votre four. Essayez une première fournée à 15 mn et voyez le résultat .Si vos coques vous paraissent trop cuites diminuez un peu le temps de cuisson.
Si vous avez plusieurs fournées, attendez que les plaques refroidissent bien.


Si elles sont bien réussies, elles doivent avoir une jolie collerette.

Mettre la crème dans une poche à douille munie d’une douille 8 ou 10 et garnissez les coques de macarons.
Laisser les macarons au frais pendant au moins 24h avant de les déguster !!

vendredi 12 octobre 2018


Tarte aux poivrons, chorizo et piment d’Espelette



Une délicieuse tarte aux accents du Sud-ouest








Pour une tarte de 6 personnes, il vous faudra :
La pâte :


200 g de farine

125 g de beurre mou

1 jaune d’œuf

30 g de lait froid

½ cc de sel

La garniture :

 2 poivrons ou un petit bocal de poivrons Piquillos
Une douzaine de tranches fines de chorizo
2 œufs plus un jaune d’œuf

25 cl de crème fraiche liquide
¼ cc de poudre de piment d’Espelette
Sel

Préparation :

Préchauffer votre four thermostat 180°

Au robot, à la feuille, mélangez le jaune d’œuf avec le beurre ramolli. Ajoutez le lait froid puis la farine et le sel. Formez une boule et placez la pâte au réfrigérateur pour 1 heure. Si votre pâte vous parait trop souple, n’hésitez pas à rajouter un peu de farine.

Au bout d’une heure (pas plus, sinon votre pâte sera trop dure à étaler), étalez la pâte et garnir un moule pour 6 personnes

Enfournez pour 10 mn afin de précuire la pâte.

Si vous utilisez des poivrons frais voici la recette pour les préparer ce que vous pourrez faire  à l'avance: c’est ici
Sinon égouttez les poivrons Piquillos et découpez les en lanières
Découpez également les tranches de chorizo
Dans un récipient, mélangez de façon homogène les œufs, le jaune et la crème liquide. Ajoutez la poudre de piment d’Espelette et du sel.
Ajoutez les poivrons et le chorizo, répartissez sur le fond de tarte précuit et enfourner pour 20 à 25 mn.





mercredi 10 octobre 2018


Panna-cotta aux pêches ,citron vert et romarin




Tout cet été la tarte aux pêches de Yotam Ottolenghi a fait le tour
Des blogs culinaires. Je l’ai moi-même testée et c’est vrai que cette tarte est succulente et apporte des saveurs un peu nouvelles.
Donc, pas franchement déterminée à la mettre sur mon blog, j’ai adapté les saveurs à une panna-cotta, l’un de mes desserts chouchou !







Pour 4 personnes, il vous faudra :

400 g de crème fraiche liquide
50 g de sucre
2 ½ feuilles de gélatine
2 branches de romarin
50 g de sucre

Commencer par la préparation aux pêches car cela nécessite 1 heure d’infusion

Peler les pêches et découper les en petits cubes. Placer les dans un récipient. Ajouter le sucre, le jus et les zestes du citron vert.
Filmer et mettre au frais 1 h.

Préparer la panna-cotta

Mettre les feuilles de gélatine dans un bol d’eau froide pour les ramollir.
Faire chauffer la crème sans la faire bouillir, retirer du feu, ajouter le romarin lavé et essuyé. Laisser infuser pendant 30 mn.
Retirer le romarin, remettre la crème sur le feu et ajouter le sucre.
Laisser le sucre se dissoudre, retirer du feu et ajouter la gélatine bien essorée. Bien remuer pour la dissoudre.
Verser dans des verres de présentation et laisser refroidir puis mettre au frais au moins 2h
Sortir du frigo les pêches et enlever les zestes. Enlever un peu de jus et repartir les pêches sur les panna-cotta.
Décorer d’un brin de romarin.




jeudi 12 juillet 2018


Salade méchouia


Vous aimez les poivrons ? Cette salade est faite pour vous.
D’origine nord-africaine, la salade méchouia peut être préparée de différentes manières suivant qu’elle soit de Tunisie, d’Algérie ou du Maroc !mais une chose est sure c’est toujours très bon, en accompagnement d’une viande grillée ou simplement dégustée avec un bon pain.





Pour une salade pour 4 personnes :

4 à 5 jolis poivrons de préférence rouges ou jaunes
2 grosses tomates bien mures
2 gousses d’ail
1cc de cumin
½ cc de paprika
Un peu de persil et de coriandre
 Sel

Cuisson des poivrons :

Allumer votre four thermostat 220°
Placer les poivrons lavés sur une plaque à four recouverte de papier sulfurisé
Enfourner jusqu’à ce que la peau des poivrons soit noircies et boursoufflée (cette opération peut prendre 15 à 20 mn)
Laisser les poivrons refroidir et enlever délicatement la peau. Certains préconisent, afin que la peau parte plus facilement, de mettre les poivrons dans un sac plastique, mais c’est très bien sans aussi !!Enlever les graines et les filaments et détailler les poivrons en petits morceaux.

Enlever la peau des tomates : pour que ce soit plus facile, les plonger 30 secondes dans de l’eau bouillante .Découper les tomates en morceaux.

Mettre sur le feu une sauteuse, verser y un peu d’huile d’olive et faire cuire les tomates en les écrasant bien. Ajouter les gousses d’ail émincées, et les épices. Ajouter les feuilles de persil et de coriandre émincées, ainsi que les poivrons.

Laisser cuire 15 mn environ jusqu’à ce que le jus soit pratiquement évaporé(en laisser toujours un peu)
Verser la préparation dans un joli récipient et laisser refroidir.


vendredi 1 juin 2018


Salade de papaye verte


La papaye verte, très utilisée dans la cuisine asiatique, donne, râpée une salade très originale, très fraiche qui accompagne à merveille les brochettes satay ou les poissons. Attention à bien la prendre verte et non mure. Vous la trouverez au rayon des légumes asiatiques.




Pour 4 à 6 personnes :

1 papaye verte d’environ 700 gr(ou plus !!!)
250 g de tomates cerise
1 petite salade iceberg
50 g de cacahuètes grillées et concassées
1 petit bouquet de coriandre

Pour la sauce :

60 ml de jus de citron vert
1 Cs de nuoc-mam (sauce de poisson)
1 Cs de sucre roux
2 gousses d’ail
Vous pouvez ajouter, si vous aimer les plats épicés, 2 piments oiseaux épépinés et coupés très fin

Eplucher et couper la papaye en 4. Retirer les graines et râper la chair (comme des carottes râpées).Verser dans un plat de présentation.
Découper les tomates cerise en 4 et ajouter les a la papaye. Ciseler les feuilles de laitue iceberg et ajouter les.

Préparer la sauce :
Hacher l’ail et fouetter ensemble l’ail, le jus de citron, la sauce de poisson, le sucre et la moitié de la coriandre ciselée.
Verser cette sauce sur la salade de papaye et décorer du reste de la coriandre ciselée et des cacahuètes grillées et concassées.


jeudi 24 mai 2018


Artichauts à la romaine ou carciofi a la Romana



Un petit séjour dans cette magnifique ville « éternelle » qu’est Rome et me voilà de retour avec des souvenirs gustatifs plein les papilles que je me suis empressée, bien évidemment, de refaire à la maison !

Parmi eux « les artichauts à la romaine » qui représentent bien ce que l’Italie a de meilleur : les parfums, la subtilité, la volupté !


Pour cette recette, il est conseillé de prendre des petits artichauts, types artichauts violets méditerranéens. (Qui d’ailleurs viennent souvent d’Italie)






Pour 4 personnes, il vous faudra :

8 artichauts violets
50 g de chapelure
1 petit bouquet de menthe
1 petit bouquet de persil plat
2 gousses d’ail
Huile d’olive
Sel, poivre
1 citron

Commencer par enlever les feuilles dures des artichauts afin de ne garder que les feuilles tendres qui, après la cuisson seront consommables. Couper le pied des artichauts à 4 cm et nettoyer le bien.  Avec la pointe d’un couteau creuser chaque artichaut et enlever le foin central. Afin que les artichauts ne noircissent les faire tremper dans de l’eau citronnée.
Pendant ce là, préparer la farce.
Détailler les feuilles de menthe et de persil. Eplucher les gousses d’ail. Mixer le tout avec la chapelure et un peu d’huile d’olive.
Remplir chaque artichaut avec la farce obtenue.
Dans un faitout verser de l’huile d’olive. Déposer les artichauts pied en haut et arroser les d’huile d’olive. Faire revenir quelques instants (et là hum ça sent tellement bon !!!) puis ajouter de l’eau à mi-hauteur des têtes d’artichauts.
Couvrir et laisser mijoter une ½ heure environ. Vérifier la cuisson avec la pointe d’un couteau. Les artichauts doivent être bien tendres.
Sortir les artichauts en les plaçant sur un plat de service. Arroser les du jus de cuisson et servir chauds ou tièdes.






lundi 14 mai 2018




Flans d’asperges vertes au parmesan


C’est la pleine saison des asperges et le moment d’en profiter. Mille et une manières de les savourer : cuites à l’eau ou la vapeur avec une vinaigrette, en velouté, revenues dans de l’huile d’olive …… et puis la recette que je vous propose aujourd’hui : le flan d’asperges au parmesan, à déguster seul avec une petite salade ou en accompagnement d’un poisson, d’agneau et que sais-je encore…..
Je les ai réalisés en individuel mais rien ne vous empêche de faire cuire ce flan dans un plat à four unique.








Pour 4 personnes, il vous faudra :

500 à 600g d’asperges vertes
20 cl de crème fraiche liquide
2 œufs
2 Cs de maïzena
80 g de parmesan râpé

Préchauffer votre four à 180 °

Eplucher les asperges et en couper les bouts « durs »
Réserver 4 jolies pointes pour le déco
Les faire cuire dans l’eau ou à la vapeur pendant 20 mn environ. En vérifier la cuisson avec la pointe d’un couteau.
Les couper en morceaux et les mettre dans un mixeur avec les œufs, la crème, la maïzena le sel et mixer. Ajouter le parmesan râpé et mixer à nouveau pendant 3 à 4 secondes. Verser la préparation dans 4 ramequins à four et enfourner 20 mn.
Servir chauds ou tièdes





vendredi 13 avril 2018



Les délicieux petits cakes citron vert et coco


Des petits gâteaux vites préparés, très moelleux et très parfumés. Bien sûr, ils peuvent se déguster tel quels, mais vous pouvez aussi les transformer en cupcakes en leurs ajoutant une crème que j’ai déjà utilisée pour mes cupcakes tout citron












  
Pour une douzaine de petits cakes il vous faudra :

200 g de farine
½ sachet de levure
125 g de beurre
150 g de sucre cassonade
3 œufs
3 citrons
100 g de coco râpée

Préchauffer votre four  à 180°

Commencer par prélever le jus et les zestes des citrons. Réserver
Au robot, fouetter ensemble le beurre et le sucre jusqu’à la consistance d’une mousse bien blanche !
Fouetter les œufs ensemble et ajouter les progressivement au mélange beurre-sucre, tout en continuant de battre
Ajouter alors le jus et les zestes des citrons
Dans un récipient, mélanger la farine, la levure et le coco râpé, puis ajouter ce mélange au précèdent en évitant de trop travailler la pate

Remplir des petits moules à muffins aux ¾ et enfourner pour 20 mn

A la sortie du four, saupoudrer vos petits cakes coco de coco râpée

jeudi 5 avril 2018

brioches au sucre




pour le petit- déjeuner ,
des petites brioches au sucre moelleuses,très bonnes  nature,mais aussi trop bonnes accompagnées de confiture, de pâte à tartiner...

beaucoup plus faciles à réaliser qu’une brioche classique que l'on doit laisser reposer toute une nuit, elles ne demandent que peu de repos.













 Pour 12 petites brioches, il vous faudra

200 g de lait
25 g de levure boulangère
500 g de farine
2 œufs + 1 œuf pour la dorure
50 g de sucre en poudre
1 c. à café de sel
120 g de beurre doux ramolli
sucre perlé


Réalisation

faire tiédir le lait et y délayer la levure

Mettre dans  le bol du robot le lait et la levure avec les œufs ,le sucre et bien mélanger
ajouter alors la farine et le sel puis le beurre ramolli.former une boule


   Mettre la pâte dans un récipient recouvert d'un linge dans un endroit tempéré.   laisser pousser 45 minutes. Si la pâte ne monte pas assez vite vous pouvez placer la pâte dans le four à micro-onde dans lequel vous aurez fait chauffer de l’eau pendant 4 à 5 mn. C’est l’humidité qui aidera à la « pousse » de la pâte.
Au bout de ce temps déposer la pâte sur un plan de travail fariné. Rabattre la pâte et la couper en 12 pâtons.

Rouler chaque pâton sur lui-même, avec la paume de la main, pour lui donner une forme de boule.
Poser les brioches sur une plaque de cuisson.Avec un pinceau enduire chaque boule d’œuf battu additionné d'un peu d'eau ,et enfourner dans un four à 50°C, porte ouverte pendant 1/2 heure pour la deuxième pousse.

Sortir ensuite les pains du four et monter la température à 170°C
Cuire 15 minutes à 170°C.

Les petites brioches  sont cuites quand elles  prennent une belle couleur dorée. Laisser refroidir sur grille.