vendredi 5 juin 2020


Poulet Marbella



Après avoir reçu en cadeau le livre de Yotam Ottolenghi » simple », et avoir l’avoir dévoré(le livre ah ah !!!!) je suis en train d’essayer toutes les recettes, enfin pour l’instant, celles qui me tentent le plus, et il y en a !!Car ce livre est tout bonnement génial: des recettes pleines de saveurs peu communes, simples à réaliser, que l’on peut réaliser à l’avance, ce qui peut être très appréciable quand on reçoit.

Cette recette des cuisses de poulet Marbella peut justement se faire un peu à l’avance, en préparant la marinade des cuisses de poulet au moins la veille. Au lieu des cuisses vous pouvez aussi utiliser des suprêmes de poulet.




Pour 4 personnes, il vous faudra :

4 cuisses de poulet
5 gousses d’ail écrasées
15 g d’origan frais. Alors là, je n’avais pas d’origan frais, j’ai utilisé de l’origan séché.
3cs de vinaigre de xérès
3 Cs d’huile d’olive
100 g d’olives dénoyautées
60 g de câpres
120 g de dattes Medjool
2 feuilles de laurier
120 ml de vin blanc
1cs de sirop de dattes. Je l’ai remplacé par du miel
Sel poivre

Réalisation

Préparer la marinade

Pour la marinade, elle peut se préparer jusqu’à 2 jours à l’avance. En fait plus le poulet marine, meilleur sera le résultat
Dans un grand plat, mélanger tous les ingrédients sauf le vin et le sirop de dattes. J’ai coupé les dattes en 4 ainsi que les olives.
Y placer les cuisses de poulet en les enrobant bien de tous les ingrédients. Filmer votre plat et placer au frais pour au moins une nuit. Retourner de temps en temps les cuisses dans la marinade pour bien les imprégner.

Cuisson

Préchauffer votre four à 180 °

Déposer les cuisses et la marinade dans un plat à four. Pour la marinade, j’ai utilisé le plat de cuisson, c’est beaucoup plus simple.
Mélanger le vin blanc avec le sirop de dattes et verser le mélange sur les cuisses.
Enfourner pour environ 50 mn. Il faut que la peau des cuisses soit bien dorée.
Vous pouvez directement présenter le poulet dans le plat de cuisson
Pour l’accompagner, je vous suggère tout simplement de la semoule qui imprégnée de la sauce devient un vrai délice.



jeudi 21 mai 2020


Courgettes farcies
ricotta, basilic et pignons




Une version des légumes farcis à base de ricotta, pleine de saveurs et de soleil, tout ce que j’aime !vous pouvez servir ces courgettes farcies en accompagnement ou en plat principal. Si c’est le cas, doubler les proportions. Préférer de belles courgettes charnues, vous pourrez ainsi les évider sans problème et vous obtiendrez ainsi suffisamment de chair pour la farce.






Pour 4 personnes il vous faudra :
en accompagnement

Soit 2 belles courgettes, soit une bien grosse que vous couperez en 2.
250 g de ricotta
1 belle gousse d’ail
1 gros œuf
40 g de parmesan
40 g de mie de pain
40 g de pignon
3 branches de basilic
Huile d’olive
Sel,poivre

Réalisation :

Préchauffer votre four thermostat 230°

Découper les courgettes ou les ½ courgettes en 2 sur la longueur
Evider les avec une petite cuillère en laissant 1 cm de chair sur tous les côtés, afin d’éviter que la farce ne s’échappe à la cuisson. Récupérer la chair, presser la entre vos mains ou dans un torchon.  Placer la chair dans un récipient

 Je préfère toujours précuire les courgettes une fois évidées, soit en les cuisant à la vapeur pendant 10 mn (exemple avec le varoma du thermomix ou tout autre cuiseur vapeur) soit, en les faisant cuire dans de l’eau bouillante pendant 5 mn. Egoutter les bien en les plaçant sur du sopalin, le creux vers le bas.

Pendant ce temps, incorporer à la chair des courgettes la ricotta, l’ail pressé ou mixé, le basilic ciselé, l’œuf, le parmesan, la moitié des pignons, la mie de pain trempée dans l’eau et essorée et ½ cc de sel, un peu de poivre du moulin.Bien mélanger.

Placer les courgettes dans un plat à four huilé, creux vers le haut. Les remplir de farce. Arroser d’un peu d’huile d’olive et parsemer les pignons restants.
Enfourner pour 15 à 20 mn.Il faut que le dessus des courgettes soit bien dorées.

Laisser tiédir les courgettes avant de les servir


lundi 18 mai 2020


Iles flottantes mangue et passion, rocher à la coco
Recette inspirée par celle d’Anne-sophie Pic



Je dis inspirée, car sur son site, cette extraordinaire cheffe 3 étoiles (chez laquelle j’ai eu le très grand privilège de diner !!), réalise, à part son écume de fruits, tout au micro-onde !
j’ai suivi ses conseils pour la fabrication des rochers à la coco, mais après ,pour la crème anglaise, j’ai repris ma recette. J’ai aussi revu certaines proportions.
Pour l’écume de fruits, j’ai suivi sa recette, mais en la réalisant au siphon j’ai plus eu un résultat de chantilly que d’écume. Donc, du coup dans mon intitulé je ne parle pas d'écume mais de chantilly. Le résultat est malgré tout délicieux. Si vous n’avez pas de siphon, pas de soucis, il existe une autre alternative. Je vous en parle plus loin.





Pour 4 personnes :

Pour cette recette d'iles flottantes, il vous faudra des moules à muffins ou à cupcakes en silicone

Pour la crème anglaise :

3 jaunes d’œufs
20 cl de lait
3 cs de crème liquide
40 g de sucre

Pour les rochers coco

3 blancs d’œufs (environ 75 g)
40 g de sucre
½ zeste de citron vert bio
150 à 200 g de coco râpée

Pour la chantilly aux fruits :

200 g de purée de fruits. Dans la recette d'Anne-sophie Pic les fruits sont la banane et le fruit de la passion. J’ai, pour ma part opté pour le mélange mangue-fruit de la passion. En plus j’ai trouvé ce mélange tout prêt chez picard( coulis mangue-fruit de la passion en sachet de 100 g).Vous pouvez également réaliser ce mélange vous-même en mixant la chair des fruits.
25 g de sucre
120 g de crème liquide entière très froide

Réalisation :

Crème anglaise :

A l’aide d’un robot(ou au fouet électrique) fouetter ensemble les jaunes d’œufs et le sucre. Pendant ce temps, faire chauffer le lait et la crème. Verser ce mélange bien chaud sur les jaunes petit à petit. Bien mélanger. Remettre le mélange obtenu dans la casserole et faire cuire jusqu’à ce que la crème nappe la cuillère. Au cas où, votre crème soit trop cuite, elle va trancher, c’est-à-dire qu’elle va faire des petits amas. Pas de stress, un léger passage au mixeur va la récupérer.

Les rochers coco

Monter les blancs en neige avec le zeste du citron vert et ajouter le sucre en 3 fois jusqu’à ce qu’ils soient bien fermes.
Remplir les moules à muffins et lisser avec une spatule.
Mettre au four à micro-onde 30 s pleine puissance. Laisser refroidir, puis démouler les rochers que vous roulerez dans la coco râpée.

La chantilly aux fruits

Avec le siphon :

Verser dans le siphon la crème bien froide, le sucre et la purée de fruits avec 2 cartouches de gaz.
Sans siphon

Fouetter la crème très froide avec le sucre et ajouter y en filet la purée de fruits. Fouetter doucement.

Montage :

Répartissez la crème anglaise au fond de 4 verres.
Dessus dresser la chantilly aux fruits puis, déposer délicatement un rocher(ou 2 suivants la taille)


dimanche 10 mai 2020


Asperges, noisette et orange
Selon la recette de Yotam Ottolenghi.





Yotam Ottolenghi inspire en ce moment beaucoup de bloggeuses et c’est bien justifié tant sa cuisine est absolument géniale. Originaire de Jérusalem, ses recettes sont toujours très aromatiques et très audacieuses. Certaines recettes sont, en plus, à portée de main de tout le monde  car faciles à réaliser.
Celle que je vous propose aujourd’hui est inspirée de sa recette aux haricots verts et noisette qui est à tomber. Compte tenu de la saison, j’ai voulu essayé avec des asperges et l’association orange-noisette marche aussi très bien.





Pour 6 personnes :

800 g d’asperges vertes .Le poids que je donne peut être revu à la hausse si vous le souhaiter. Il faudra juste réajuster les quantités des autres ingrédients en conséquence.
70 g de noisettes
1 orange bio
20 g de ciboulette hachée grossièrement
1 gousse d’ail écrasée
3 cs d’huile d’olive
2 cs d’huile de noisette
Sel,poivre

Réalisation :

Préchauffer votre four th 180°

Pour la cuisson des asperges, amener de l’eau à ébullition dans un faitout. Laisser cuire les asperges entre 15 à 18 mn. Elles doivent être cuites mais encore un peu ferme. Tester la cuisson avec  la pointe d’un couteau.
Pendant le temps de cuisson, étaler les noisettes sur une plaque de cuisson recouverte d’une feuille de papier sulfurisé. Enfourner pour 10 mn. Hacher grossièrement les noisettes torréfiées.

Laisser en attente.

Préparer la sauce à l’orange :

Zester l’orange finement et placer les zestes dans un petit récipient.
Ajouter les 2 huiles, la ciboulette hachée, la gousse d’ail écrasée, le sel et le poivre.

Égoutter les asperges et les déposer dans un plat. Parsemer les noisettes sur les asperges et verser la sauce à l’orange.



lundi 4 mai 2020


Burrata aux courgettes grillées,
Pignon et basilic





On sent que les beaux jours arrivent et avec eux des envies de petits plats un peu plus légers, plus verts, enfin plus de cette nouvelle saison qui arrive et qui va nous donner du baume au cœur.

En général, j’associe surtout la burrata aux tomates. J’avais vraiment envie d’autre chose, mais envie d’une recette qui reste ans l’esprit de la cuisine italienne .Alors quelques courgettes, des pignons, du basilic, de l’huile d’olive et le tour est joué. C’est délicieux, pratique et très simple à réaliser. Vous pouvez servir ce plat en entée ou en plat principal





Pour 4 personnes, il vous faudra :

Des pignons de pin, à votre convenance pour le poids. Moi, j’adore ça alors j’en ai vraiment mis pas mal.
De l’huile d’olive.
1 petit bouquet de basilic
Sel, poivre

Préparation :

Préchauffer votre four, thermostat 200°.

Laver les courgettes, essuyer les et découper les en tranches pas trop épaisses. Compte tenu de la situation sanitaire, et comme je commence à devenir un peu parano (ahahah !!!!!), je les ai épluchées.

Les déposer sur une plaque à four recouvert d’une feuille de papier cuisson. Huiler les avec un pinceau alimentaire recto-verso et verser dessus tout plein de pignons.
Enfourner pour 20 bonnes minutes, le temps pour qu’elles deviennent un peu grillées. Vous pouvez alors, si elles ne sont pas assez grillées, mettre la fonction grille en marche 2 à 3 mn.(attention à ne pas les oublier !!)

Cette opération peut aussi se faire à la plancha.

Lorsqu’elles sont bien dorées, enlever les courgettes, placer les dans un plat, déposer les burratas dessus. Ciseler le basilic et en parsemer les courgettes. Ouvrir les burratas, les arroser d’huile d’olive. saler,poivrer.

Vous pouvez également, les déguster avec un peu de pesto maison,
dont la recette est ici et le pain cocotte dont la recette est

mercredi 29 avril 2020


Pastéis de nata



Pour ceux qui connaissent le Portugal, le pastel de nata (pastéis au pluriel et c’est en général au pluriel qu’on les consomme !!!!)
Représente un must de la pâtisserie portugaise. Vous avez certainement un souvenir ému à l’évocation des incontournables pasteis de nata de Belem ou la file d’attente devant le magasin  n’effraie personne tant leur réputation n’est plus à faire.

Alors aujourd’hui je me suis humblement essayer à la réalisation de ces petits gâteaux pour rappeler à ceux qui connaissent de se remémorer leurs vacances à Lisbonne et à ceux qui ne connaissent pas de découvrir une petite douceur qui vaut le détour et…..le voyage.
En période de confinement, c’est le moment de se lancer !!

En général, pour réaliser les pastéis, il faut des moules spéciaux en aluminium de forme un peu évasée. N’en ayant pas ,j’ai trouvé des moules à usage unique en alu et le résultat est , ma foi, très satisfaisant.

La recette des pastèis étant, et on le comprend, jalousement gardé,
J’ai suivi, à peu près une recette de l’illustre Mercotte, dont le résultat se 
rapproche vraiment de l’original.









Pour une vingtaine de pasteis ,il vous faudra :

400 g de pâte feuilletée : 
soit vous l’achetez toute prête, mais alors ,achetez une pâte de très bonne qualité( celles de picard sont pas mal), soit vous la faites vous-même et là, c’est mieux.
Voici 2 liens de mon blog pour réaliser la pâte feuilletée avec thermomix ,c'est ici,ou sans thermomix, c'est

De la cannelle en poudre

Pour la crème :

½ l de lait entier
15 g de beurre
1 g de fleur de sel
Une gousse de vanille
15 g de farine
15 g de maizena
2 œufs
6 jaunes d’œufs

Pour le sirop

10 cl d’eau
200 g de sucre
2 bâtons de cannelle
Le zeste de 2 citrons

Réalisation de la crème :

Délayer la farine et la fécule avec un peu de lait
Faire chauffer le restant du lait avec les graines de la gousse de vanille, le sel et le beurre.

Dans le même temps, préparer le sirop :

Faire chauffer ensemble, l’eau, le sucre, les zestes de citron et les bâtons de cannelle jusqu’à ce que le mélange atteigne 112°.Si vous n’avez pas de thermomètre, attendez que le mélange commence à avoir la constitution d’un sirop et fasse de petits bouillons.

Au robot ou dans un récipient ,à la main, fouetter ensemble les œufs et les jaunes. Ajoutez-y le mélange lait –farine, puis le lait chaud. Quand le mélange est homogène ajouter le sirop petit peu par petit peu en filet.

Préparer un bain marie avec une casserole un peu plus grande que le récipient contenant la crème et la faire cuire en la remuant jusqu’à ce qu’elle  nappe la cuillère.
Mettre alors la crème à refroidir en la filmant au contact.

Préparer maintenant la pâte :

Etaler la pâte finement  et la saupoudrer de cannelle.
Rouler là en boudin, filmer la et la placer au frais 1h environ

Préchauffer votre four thermostat 250°

Sortir la crème et la pâte du frigo
.
Beurrer les moules en alu
Découper la pâte en rondelles d’environ un bon cm et étaler la de telle manière qu’elle épouse le moule.
Avant de garnir les moules humidifier la pâte coté moule.
Remplir les moules au ¾ avec la crème.

Enfourner pour 20 à 25 mn suivant votre four.

Déguster les de préférence tiède, saupoudrés de cannelle et sucre glace.



lundi 20 avril 2020


Gâteau  banane, coco et citron vert




Pour se donner un peu la pèche et un peu de réconfort, voici la recette de ce délicieux gâteau aux bananes et aux saveurs exotiques. En ce moment quoi de mieux qu’un peu de rêve, quoi de mieux que de s’imaginer à mille lieues de notre quotidien un peu perturbé, il faut bien le dire !!!
ce gâteau très moelleux et parfumé est ,en plus ,très facile à faire.

Alors, on se fait du bien ?






Pour le gâteau aux bananes et coco, il vous faudra :

250 g de farine et 1 sachet de levure
4 œufs
250 g de sucre cassonade
160 g de beurre
4 bananes bien mures
40 g de coco râpée
Le zeste d’un citron vert

Pour le sirop :

80 g d’eau
40 g de sucre
Le jus du citron

Réalisation :

Préchauffer votre four thermostat 180°

Faire fondre le beurre au micro-onde.
Mélanger la farine et la levure.
Ecraser les bananes.

Fouetter ensemble le sucre et les œufs, jusqu’à blanchir le mélange.
Ajouter le beurre fondu. Mélanger.
Ajouter le mélange farine –levure. Bien mélanger pour avoir une pâte à la consistance homogène.
Ajouter les bananes écrasées, la coco et le zeste du citron et mélanger à la spatule

Beurrer un moule à manquer. Verser y la pâte et enfourner pour 35 mn. Vérifier la cuisson avec la pointe d’un couteau qui doit ressortir sèche.Si ce n’est pas le cas continuer la cuisson le temps nécessaire.

Pendant ce temps réaliser le sirop:

faire chauffer ensemble l'eau, le sucre et le jus de citron vert jusqu'à obtenir un sirop.

lorsque le gâteau est cuit, démouler le et, de préférence  le mettre sur une grille placée sur une planche. Verser le sirop sur le gâteau encore chaud et laisser le sirop bien imprégner le gâteau avant de le déguster.


lundi 23 mars 2020


Gâteau au chocolat indémoulable







Aujourd’hui c’est : chocothérapie


Ou comment se faire du bien en ne se tapant pas une grosse part de gâteau au chocolat. Car ce gâteau-là, c’est avec une cuillère que l’on se sert. Donc, on peut y allez mollo, on en prend une petite cuillère, on couvre le gâteau ou hop, on le met au frigo jusqu’à la prochaine fois.
Et plus fondant que ce gâteau y’a pas !!!!
Et,malgré le fait que, contrairement aux autres fondants qui contiennent autant de beurre que de chocolat, celui-là contienne un peu moins de beurre.
Car l’astuce c’est de le cuire au bain-marie 1 h a température très douce.

Demandez à vos enfants de vous aider, cet après-midi c’est atelier « pâtisserie »
je précise aussi que c'est un gâteau au chocolat  sans gluten






Pour ce gâteau au chocolat, il vous faudra :

200 g de chocolat
135g de beurre (ok, quand même !!!)
3 œufs
70g de sucre
1 g de fleur de sel(ou de sel) .1 g c’est une bonne pincée

Matériel :

Prenez comme moule, un petit moule à tarte ou voir même, un petit plat à gratin. Vous placerez ce moule dans la lèchefrite du four remplie d’eau chaude.

Cuisson

1h à th 120°





Préparation

Allumer votre four

Remplir d’eau la lèchefrite

Faire fondre au bain- marie ou au micro-onde (1m30 pleine puissance) le chocolat coupé en petits morceaux. Lorsque le chocolat est chaud lui ajouter le beurre en petits morceaux et remuer jusqu’à ce que le mélange soit homogène. Si le beurre n’arrive pas à fondre correctement remettre le tout au micro-onde 20 s.Ne faites pas fondre ensemble le chocolat et le beurre car vous risquez de vous retrouver avec du beurre trop fondu qui ne pourra plus s’amalgamer au chocolat.

Si vous avez un robot, fouetter ensemble les œufs et le sucre jusqu’à ce que le mélange blanchisse (voir photo)si vous n’avez pas de robot utiliser votre batteur électrique.

Mélanger alors vos 2 préparations et verser la pâte obtenue dans votre moule beurré. Enfourner pour 1 h

Vous pouvez déguster ce gâteau tiède, à la cuillère cela s’entend, et là c’est du pur bonheur, ou froid, c’est toujours très bon.

Ce gâteau au chocolat indémoulable se conserve très bien, donc pas de précipitation!!!!