mercredi 10 juin 2015


Tarte tropézienne



Pour la brioche, il vous faudra : a faire la veille

185 g de farine
20 g de sucre
4 g de sel
7 g de levure fraiche
10 g de lait
125 g d’œufs
150 g de beurre

Disposer dans la cuve du robot : la farine, le sucre, le sel, la levure et le lait et  pétrissez  au crochet. Je vous recommande de mettre le sel en dernier, quand le mélange a déjà commencé à pétrir car le sel et la levure ne s’aimant pas beaucoup, le sel peut annuler l’action de la levure.
Battre les œufs et ajouter en les 2/3 à la pâte. Continuer de pétrir pendant 2 mn à petite vitesse. Quand la pâte commence à se décoller de la cuve, vous pouvez ajouter le reste des œufs battus.
Continuer de pétrir jusqu’à ce qu’elle se décolle à nouveau. Incorporer alors le beurre ramolli morceau par morceau, continuer de pétrir jusqu’à ce que la pâte se décolle.


Laisser alors reposer la pâte à température ambiante pendant 45 mn. Elle doit avoir doublé de volume.
Au cas où la température de votre pièce soit trop froide, placer alors le bol avec la pâte dans le four que vous aurez allumé pour le faire chauffer, puis éteint,  en laissant  la porte ouverte.
Lorsque la pâte est prête, l'étaler sur un plan fariné et  la pétrir avec les mains pour en chasser l’air. L'aplatir , former une boule que vous envelopperez dans du film étirable et la mettre au réfrigérateur jusqu’au lendemain.









Le lendemain, aplatir la boule sur un plan fariné.

Allumer votre four thermostat 170 °

Etaler la pâte sur une épaisseur d’environ 2 cm et détailler un disque de 20 cm à l’aide d’un disque à pâtisserie

Mettre à « pousser » environ 1h1/2




Enfourner pour 25 mn

Pour la crème pâtissière, il vous faudra :
 340 g de lait
3 jaunes d’œufs
50 g de sucre
30 g de maizena
35 g de beurre
pour la chantilly : 100 g de crème liquide entière
 La veille
Dans une casserole faire chauffer le lait
Pendant ce temps, mélanger au robot, les jaunes d’œufs, le sucre, la maïzena. Verser la moitié du lait chaud en continuant de battre

Remettre le mélange dans la casserole contenant le restant du lait et laisser épaissir. Retirer du feu, laisser un peu refroidir et ajouter le beurre coupé en petits morceaux. Bien homogénéiser et placer au frais





Le lendemain
dans le bol du robot, monter 100 g de crème liquide épaisse en chantilly. Pour que la chantilly prenne, il est impératif que le bol soit très froid (placer le quelques mn au congélateur !), Mélanger doucement la chantilly à la crème pâtissière et verser cette crème dans une poche à douille munie d’une douille crénelée
Remettre au frais le temps de finaliser la découpe et le punch de la brioche

Pour le sirop, il vous faudra :

240g d’eau
80 g de sucre
1 cc d’eau de fleur d’oranger
 Mettre dans une casserole les 3 ingrédients et mettre à chauffer jusqu’à obtenir un sirop


Découper la brioche en 2 et puncher les 2 moitiés généreusement







Déposer alors sur la moitié de brioche qui servira de fond à la tropézienne, des petits tas de crème



Recouvrir alors de la deuxième moitié de brioche et saupoudrer de sucre glace


En général, les tropéziennes sont recouvertes de sucre perlé !bon, moi je trouve que le rendu est un peu banal et pas top au niveau du coup !du coup, je saupoudre de sucre glace !

1 commentaire: